Patrimoine (L'Agriculture)

ete

p

bullet L'agriculture ...

L'agriculture a façonné notre paysage par les défrichements, l'entretien des parcelles dans les pentes,. Au XIXme siècle, la terre en Beaufortain ne pouvait plus nourrir toute la population qui atteignit son maximum en 1848 (7000 hab.). L'émigration, phénomne déjà ancien, s'accentua vers Paris et Lyon (Surtout les cadets de famille). Les grands évènements politiques eurent peu d'influence sur la population de la vallée. Les beaufortains vivaient de la culture de leurs champs, de la vente du gruyère et du bétail. Les familles pouvaient posséder une montagnette ( environ 1000 - 1500 mètres d'altitude) et / ou un alpage plus de 1500 mètres d'altitude.

 

 

 

 

 

 

 

bullet Exploitatons Agricoles ...

A Villard sur Doron, il y a encore 15 exploitations agricoles. Il faut, de nos jours, une vingtaine de vaches bardelles (race Abondance, bi-colore est la plus répandue dans notre village) ou de tarines. L'entraide est forte dans le milieu agricole et indispensable pour cultiver les terrains en pentes. De nos jours, les agriculteurs sont équipés de matériels très couteux, adaptés à la montagne, qui permettent de palier à la pénurie de main d'oeuvre. Hier, les familles nombreuses permettaient un travail des terres en groupe, aujourd'hui l'agriculteur est seul ou avec quelques amis le week-end. Les terres qui ne peuvent être travaillées assez facilement sont uniquement pâturées.

img

back Page 5/6 forw